• bateau.jpg
  • camping.jpg
  • conseil.jpg
  • eco.jpg
  • musicien.jpg
  • patrimoine.jpg
  • patrimoine2.jpg
  • patrimoine3.jpg
  • patrimoine4.jpg
 
 

 

 

 

Circuits de 4 km ou 8 km.

Départ de l'église : Prenez la rue du Marais.

 

Au n°7, le Marais était une ferme seigneuriale relevant du château de la Motte. Il n'en subsiste aujourd'hui que la belle fuie carrée, dont le rez-de-chaussée, formant porche, en constituait l'entrée au XVIIe siècle.

Suivez le GR 48. Point de vue sur les coteaux avec de nombreuses plantations de chênes truffiers.

Au bout, tournez à droite pour redescendre par le petit vallon de la Reinerie jusqu'à la Rochellerie.

La Rochellerie est un ancien manoir, dont la date de 1692 gravée sur l'une de ses baies indique peut-être l'époque de sa construction.

- pour le petit parcours (4km), tournez à droite pour suivre le raccourcis par les Perrières qui vous reconduira vers l'église avec une vue imprenable sur le bourg.

- pour le grand parcours (8km), tournez à gauche, après la traversée de route, prenez le premier chemin à droite qui vous fera alterner champs et petits bois.

Après la traversée de route, continuez tout droit pour amorcer votre descente sur la vallée de la Vienne par le chemin de la Fontaine-Blanche jusqu'à la route de Cambraye puis celle de la Cave.

Traversez la D18 pour descendre jusqu'à la rivière.

La maison du Passeur témoigne de l'importance du passage de la Vienne. Jusqu'en 1932, un bac y était en service et le rôle du passeur était indispensable pour les personnes et les attelages d'animaux désirant se rendre d'une rive à l'autre.

Longez le camping en remontant la rivière.

Au Pont, remontez sur le petit belvédère aménagé sur le vestige du premier ouvrage (1932) à avoir enjambé la rivière à cet endroit et qui restait le seul de la région à avoir échappé aux bombardements successifs de la dernière guerre. Le passage de la rivière, qui se fait maintenant par un pont tout neuf (2007), était déjà gardé depuis la plus haute époque, par le Château de la Motte, une construction des XVIe et XVIIe siècles, qui semble avoir remplacé une forteresse importante pourvue de fossés et d'un pont-levis...

Redescendez au pied du château et suivez la rivière par l'ancien chemin de halage jusqu'à l'église, bel édifice du XVe siècle aux allures de chapelle seigneuriale. Le haut pignon de son chevet garde de nombreuses marques de crues ainsi que des graffitis inspirés par l'ancienne marine de Vienne.